Qu'est-ce que roger hassenforder ?

Roger Hassenforder est un coureur cycliste français né le à Sausheim (Haut-Rhin), mort le à Colmar1{{,}}2.

Roger Hassenforder a été à son époque le boute-en-train des pelotons.

Son parcours

Roger Hassenforder effectue son service militaire au de cuirassiers en 1950-1951 à Reims. Antoine Blondin l’a recommandé à l’ancien coureur Marcel Duc. Il signe à l’UV Reims, puis au BC Reims. Marcel Duc le fait équiper par les cycles André Bertin. Roger Hassenforder alterne alors route et piste.

Roger Hassenforder a remporté de nombreuses victoires entre 1953 et 1959. « La classe à l'état pur », disait de lui Félix Lévitan, directeur du Tour de France. S'il était un coureur brillant et plein de panache, il a surtout marqué le monde du cyclisme par ses quatre cents coups, ses facéties, son extravagance.

Ce tempérament anti-conformiste, qui le situait, d'après Pierre Chany entre Louison Bobet et Fernand Raynaud, a eu une extraordinaire popularité auprès du public qui le fit ainsi entrer dans la légende du cyclisme. Un reportage du journaliste Gilles Delamarre, illustré par le photographe Jean Jaffre, a mis en exergue en ce tempérament original3.

Après sa carrière sportive, il a ouvert un restaurant renommé à Kaysersberg, en Alsace, qui est tenu aujourd'hui par une famille suisse.

Il meurt le 3 janvier 2021, à l'âge de 90 ans.4{{,}}5

Palmarès sur route

Palmarès amateur

  • 1951
    • Grand Prix de Tourteron
  • 1952
    • Trophée des Provinces Françaises
    • Grand Prix des Amis du Cyclisme
    • Trophée Simplex
      • de Paris-Laon*

Palmarès professionnel

Résultats sur les grands tours

Tour de France

6 participations

  • 1953 : hors délais (), <img src="Jersey_yellow.svg" title="Maillot jaune" width="15" alt="Maillot jaune" /> maillot jaune pendant 4 jours
  • 1954 : abandon ()
  • 1955 : abandon (), vainqueur de la
  • 1956 : , vainqueur des b, , et
  • 1957 : abandon (), vainqueur des et
  • 1959 : non-partant (), vainqueur de la

Tour d'Espagne

1 participation

  • 1957 : abandon (), vainqueur de la

Palmarès sur piste

Championnats du monde

Championnats de France

Notes et références

Notes

Références

Bibliographie

Liens externes

Footnotes

  1. Le Miroir du cyclisme n°198 (pages 3 à 6).

  2. Championnat disputé en décembre

  3. Championnat disputé en juin

  4. Championnat disputé en octobre

  5. Championnat disputé en mars Source d'origine : roger hassenforder. Partagé avec Licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0

Catégories