Qu'est-ce que pure player ?

Un ******1 (faux anglicisme, déformation de l'anglais américainpure play) est une entreprise exerçant dans un secteur d'activité unique non diversifié2{{,}}3.

En France, l'expression s’est toutefois popularisée pour désigner les entreprises œuvrant uniquement sur Internet, et particulièrement les sites Web d'information sans édition papier.

La Commission d'enrichissement de la langue française a publié, le au Journal officiel, la traduction en français « tout en ligne », dont l'utilisation est préconisée à la place de « pure player » pour qualifier 4.}}

Commerce « tout en ligne »

Le terme « pure player » peut s'appliquer au commerce électronique, le tout en ligne ne proposant aucun magasin où ses clients pourraient venir physiquement effectuer leurs achats. Des exemples de tout en ligne sont Amazon.com, eBay ou encore le français Aquarelle.com.

À l'opposé, les expressions brick and mortar (« brique et mortier », donc un magasin en dur), click and mortar (ou bricks and clicks, un magasin en dur doublé d'une boutique en ligne) sont également utilisées.

Pour une entreprise, le choix d'agir en tout en ligne peut être motivé par la rapidité de mise en œuvre, la réduction des coûts, mais aussi par le choix d'une clientèle recherchant ce type d'entreprises.

Presse « toute en ligne »

L'expression pure player s'applique également à des sites Web d'information sans édition papier. Un statut d'éditeur de presse en ligne a été défini en 2009, lors de l'adoption de la loi Création et Internet. Il permet aux pure players de bénéficier des subventions de l’État à la presse écrite. Près de de site de presse « toute en ligne » sont réunis au sein du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne (Spiil).

Sites journalistiques d'information générale

En France

En France, les principaux sites web d'information pure player apparaissent au milieu des années 2000 (Rue89 et Arrêt sur images en 2007, Mediapart en 2008, Slate France en 2009). En 2015, la Commission paritaire des publications et des agences de presse a recensé d’info dont , contre en 20105. Ces médias lancés sur Internet peuvent ensuite imprimer une édition papier, comme Bakchich ou Rue89, s'éloignant du statut de pure player.

Les pure players peuvent se financer par la publicité (ex: Rue89, Slate, HuffPost) ou par abonnement (Arrêt sur images, Mediapart, Les Jours), ou bien sur les deux modèles (Atlantico). Bien que leur émergence doive être mise en parallèle avec la crise de la presse quotidienne française, c'est le modèle économique basé sur l'abonnement qui assure une meilleure stabilité financière6, tandis que les sites d'infodivertissement que sont BuzzFeed et Vice Media, fondés essentiellement sur la publicité, connaissent des difficultés financières en 20177.

Presse web d'information régionale

Face à l'hégémonie de grands groupes de presse quotidienne régionale, la montée en puissance de l’information en ligne a offert la possibilité à de nouveaux acteurs de proposer une offre informationnelle avec un coût d’entrée singulièrement plus bas que celui jusque-là nécessaire pour devenir un média imprimé ou audiovisuel. Même sans expérience entrepreneuriale et souvent avec peu de moyens, des nouvelles entreprises tentent de s’établir dans le secteur de l’information locale et régionale avec plus ou moins de succès8.

Certains de ces acteurs sont parvenus à s'imposer avec le temps dans le paysage médiatique local comme Aqui9 ! (Nouvelle-Aquitaine) Zinfos 974 à la Réunion, Marsactu 10{{,}}11 dans les Bouches-du-Rhône, 94 Citoyens12 en Val-de-Marne, Objectif Gard, Corse Net Infos, Info Châlon (Saône-et-Loire), en Pays Basque, Rue89 Lyon, Strasbourg et Bordeaux13{{,}}14 ou encore Mediacités15{{,}}16 à Lille, Lyon, Toulouse et Nantes. D'autres au contraire, ont disparu après quelques années d'existence comme le Télescope d’Amiens17, Dijonscope18, Essonne info19 ou encore le toulousain Carré d’info20.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Source d'origine : pure player. Partagé avec Licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0

Footnotes

  1. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.

  2. Pure player, définition sur Actufinance.fr.

  3. Tout en ligne, définition sur FranceTerme.

  4. .

  5. .

  6. .

  7. Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà |url=http://www.aqui.fr/ |site=www.aqui.fr |consulté le=2022-02-04}}

  8. 94 Citoyens, sur le site du Spiil.

Catégories