Qu'est-ce que craig steven wright ?

Craig Steven Wright (né en ) est un informaticien et entrepreneur australien. Il a publiquement prétendu être le créateur du Bitcoin1, et l'identité derrière le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Ces affirmations sont cependant controversées par une grande partie des médias et de la communauté des crypto-monnaies.

Carrière et entreprises

Craig Wright a fourni les preuves qu'il a obtenues au cours de son parcours académique plus d'une douzaine de diplômes2, dont un doctorat en philosophie, une maîtrise en statistique, une maitrise en droit commercial international, une maîtrise en ingénierie de la sécurité de l'information, en gestion de la sécurité de l'information, en sécurité des systèmes d'information, en réseaux et administration des systèmes, et à au moins 19 certifications du GIAC, l'un des principaux organismes de certification en sécurité informatique3.

Wright a travaillé en informatique pour diverses sociétés, dont OzEmail, K-Mart et l'Australian Securities Exchange4, ainsi que comme consultant en sécurité pour Mahindra & Mahindra5. Il prétend avoir conçu l'architecture du premier casino en ligne au monde, Lasseter's Online, qui a été mis en ligne en 19996{{,}}7.

Wright était le PDG de la société technologique Hotwire Preemptive Intelligence Group (Hotwire PE)8, qui prévoyait de lancer Denariuz Bank, la première banque au monde basée sur le bitcoin9, bien qu'elle ait rencontré des difficultés réglementaires avec l'Australian Tax Office et ait échoué en 201410.

Bitcoin

En , deux enquêtes parallèles, menées par Wired11 et Gizmodo12 émettent l'hypothèse que Craig Wright puisse être l'inventeur de Bitcoin. Dans une mise à jour, Wired est néanmoins revenu sur son enquête pour annoncer qu'ils ne pensent pas que Craig soit Satoshi Nakamoto.

La communauté demande des preuves sous la forme de signatures cryptographiques et le , Craig Wright finit par affirmer publiquement être le créateur du Bitcoin13. Il rédige un article énigmatique sur son blog personnel, contenant de telles signatures.14 Les signatures sont interprétées par la communauté comme les preuves tant attendues et sont très rapidement démasquées15{{,}}16 comme grossièrement falsifiées, la soi-disant signature d'un texte de Sartre se révèle être celle d'une des premières transactions Bitcoin, effectuée par Satoshi Nakamoto et librement accessible depuis des années.

À ce jour, Craig Wright n'a jamais apporté les preuves qu'il avait pourtant annoncées, à savoir qu'il détient les clefs privées de Satoshi Nakamoto ; ces clefs permettent de vérifier qu'il est bien le détenteur du million de bitcoins que le fondateur de la cryptomonnaie détient toujours17.

Affaires juridiques

Le 11 avril 2019, Craig Wright veut porter plainte contre l'utilisateur de Twitter @hodlonaut et offre dollars américains à la personne arrivant à trouver ses coordonnées personnelles18. En réponse, de nombreuses personnes de la communauté Bitcoin sur Twitter se renomment Hodlonaut, en signe de soutien.

Notes et références

Liens externes

reconnu créateur du bitcoin par la justice américaine de floride

Source d'origine : craig steven wright. Partagé avec Licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0

Footnotes

  1. Wealthy Persons |url=https://www.wealthypersons.com/craig-wright-net-worth-2020-2021/ |consulté le=2021-10-12}}

Catégories